jeux

Articles archivés

Inspiration

Créé par le 05 déc 2011 | Dans : Activités, Creations, Fêtes, jeux, Non classé, Pedagogie, Recettes/alimentation, Sorties/vacances, Table des saisons

Je me rends compte que cela fait presque deux ans que nous vivons au rythme de Steiner, notamment en célébrant le rythme de l’année avec les fêtes. Force est de constater à quel point cela est nourrissant, à quel point je me sens connectée à l’énergie de la terre et inspirée par les forces qui se jouent là derrière.
C’est vraiment formidable !
Cette année, la période de l’Avent me semble particulièrement magique, j’y ressens le souffle de l’Inspiration. Je n’ai pas envie de créer autant que l’an dernier, mais j’ai davantage envie de m’intérioriser et d’être pleinement habitée par ma lumière intérieure.

J’ai aussi lu ce texte, que j’ai trouvé fort instructif :
http://users.skynet.be/guy.lorge/Douze_nuits_saintes_et_les_Hierarchies_spirituelles.pdf
Et je viens de commencer Les fêtes chrétiennes et la respiration de la terre que j’ai acheté samedi.

Le poème de la semaine :
Je ressens enfin la réalité du monde
Qui, faute de communion avec mon âme,
Serait fondamentalement glaciale, dépourvue de vie
Et qui montrerait son impuissance
A se recréer dans les âmes
Et ne trouverait finalement en soi que la mort.
http://www.rsarchive.org/COTS/COTS.php?cots+33
L’autre version :
Alors, maintenant, pour la première fois,
Je ressens le monde tel qu’il serait sans moi,
Vide, morne et froid, sans le souffle de ma présence,
De l’ensemencement par l’âme de l’homme
Qui permet le renouvellement, la création
Et délivre le monde de la mort.

Le W
dsc04695.jpg
dsc04696.jpg

Mercredi, nous sommes allés passer plusieurs jours à Lyon, chez mon amie.
dsc04697.jpg
Mercredi après-midi, nous avons fait une belle promenade avec une autre amie. Les lutins étaient ravis car elle leur a montré une fontaine « magique ».

dsc04700.jpg

Jeudi, nous sommes allés chercher les merveilleux fruits du Cameroun au « Délice des tropiques » qui ne propose que des aliments de qualité à des prix intéressants !
dsc04701.jpg
Les lutins se sont vus offrir des bananes plantain séchées.
dsc04702.jpg

Je dois dire que ces dernières semaines, j’avais tendance à faire régulièrement des mélanges. Et parfois des « écarts ». C’était d’autant plus désagréable qu’à cause de ces derniers, j’avais ensuite mal à la gorge pendant au moins deux jours.
dsc04674.jpg
Je me suis aperçue qu’en fait j’avais vraiment besoin de beaucoup de protéines ces temps-ci, et surtout des protéines animales. Et m’écoutant, je remange cru sans mélange avec BEAUCOUP de délectation !
J’ai donc mangé plus de viande et, avec mon amie, nous nous sommes faits deux délicieux repas d’huitres…
dsc04731.jpg
(huitres au marché de Noël Steiner)
Et après le temps des kakis, je me régale des chirimoyas qui sont particulièrement savoureux…
dsc04720.jpg

Vendredi, un peu de musique avec des instruments magnifiques !
dsc04708.jpg
dsc04711.jpg

Samedi, marché de Noël de l’école Steiner de Lyon (Saint Genis de Laval)
dsc04740.jpg
dsc04724.jpg
dsc04725.jpg

Les lutins ont mangé intégralement cru tout ces jours à Lyon, sauf au marché de Noël où ils ont aussi mangé une bonne soupe.
dsc04737.jpg
dsc04754.jpg
Il faudra que je fasse ces houx en crochet, j’ai d’ailleurs trouvé une explication ici :
http://www.passion-crochet.com/noel6.html
dsc04755.jpg
J’ai craqué sur l’un de ces pendentifs…
Et sur ce roi d’hiver
dsc04803.jpg

Fabriquer sa bougie en suivant la spirale de l’Avent est toujours merveilleux pour les enfants !
dsc04760.jpg
dsc04762.jpg
Et Mehdi a fait la sienne tout seul cette année !

Très beau conte de l’Avent
dsc04768.jpg

Mehdi joue avec le somptueux cheval que mon amie a acheté pour sa fille.
dsc04776.jpg
Mon amie a été ravie que je lui fasse découvrir le marché de Noël et tout ce qui va avec…

Mehdi a vraiment mangé cru avec bonheur, il n’a même pas réclamé une seule fois du cuit, cette fois-ci. C’était bien qu’il fasse cette cure parce qu’avec toutes les choses qu’il avait mangé en Algérie, il a eu une poussée de boutons de chair…
Manger de la viande cru l’a aidé, ça y est les lutins sont « débloqués » à la viande (séchée).
Le voici mangeant des dattes Mozafati.
dsc04787.jpg
Il a même mangé des olives crues.
Walid se régale d’une mangue
dsc04790.jpg
Il a aussi mangé beaucoup d’ananas !

Pendant le séjour, j’ai eu le temps de faire un chevalier au crochet !
dsc04796.jpg

Quelques pierres que j’ai achetées sur le marché, d’autres que l’on avait déjà et un des cadeaux que Mehdi avait pêché au jeu de pêche à la ligne.
dsc04797.jpg
J’en ai mis douze autour de l’ange, je pense que ça symbolise bien la période de l’année…

Retour chez nous.
Deuxième dimanche de l’Avent
dsc04799.jpg
Le calendrier de l’Avent
dsc04800.jpg

Pour rester dans cet esprit Steiner, j’ai reçu ce magnifique livre réalisé par deux personnes que j’aime beaucoup : Elfi Reboulleau et Célia Portail
dsc04798.jpg

Saint Martin et retour des lutins

Créé par le 18 nov 2011 | Dans : Activités, Fêtes, jeux, Non classé, Pedagogie, Recettes/alimentation

Les lutins sont bien rentrés !
Grandis et joyeux ;)

Mehdi a adoré son cadeau de l’Aïd
dsc04535.jpg

On profite du soleil
dsc04541.jpg

J’ai fini un bonnet au crochet
dsc04545.jpg

Mercredi, nous avons célébré la Saint Martin
dsc04552.jpg
dsc04553.jpg

Mousse à la fraise pour les enfants
dsc04557.jpg

Walid a voulu voir la fin des chiffres jusque 10, nous l’avons fait en version accélérée (mais « déconnectée »…)
dsc04554.jpg

Il a reçu des lettres rugueuses Montessori. ça ne l’intéresse pas tellement, mais il voulait tout de même écrire son prénom !
dsc04558.jpg

Je suis très fière d’une recette que j’ai improvisé : brownies à la farine de chanvre (et toujours cuisson vapeur façon Seignalet).
ça avait l’air délicieux et les enfants l’ont dévoré rapidement (ce qui est à graver dans la pierre, les lutins préférant généralement les gâteaux industriels, et Olivier aimant très très rarement mes gâteaux !)
Ils ont l’air légers, en plus. Les voici dans le magnifique plat que Walid m’a ramené d’Algérie, acheté avec son argent ! (et en premier plan, de fabuleuses dattes de là-bas : nous en raffolons et Olivier et Walid en mangent des tonnes, il y en aura bientôt plus…)
dsc04573.jpg

Vivre et grandir

Créé par le 14 oct 2011 | Dans : Activités, jeux, Non classé, Pedagogie

Forte de mes discussions et réflexions autour du unschooling, et pour profiter davantage des dernières journées avec les lutins (ils partent demain matin en vacances en Algérie avec leur père, pour plusieurs semaines…), nous n’avons pas fait d’apprentissages « orchestrés ».

Je constate à quel point ce qui rend difficile d’être zen dans le unschooling, ce sont les différentes peurs. Peur qu’ils n’apprennent pas quand on penserait qu’il vaudrait mieux qu’ils le fassent (surtout en regard des contrôles pédagogiques !), voire même comme on imaginerait qu’ils le fassent.
Mais j’ai aussi parlé avec Léandre Bergeron (merci à Catherine http://catherine-et-les-fees.blogspot.com/2011/09/conversation-avec-leandre.html) et, comme il dit, le plus difficile, c’est de se déscolariser soi-même, en tant que parent !

Quoi qu’il en soit, j’ai donc aussi davantage joué avec les lutins. C’est vrai que, même si on ne passait que par exemple une demi-heure par jour pour les apprentissages, c’est de la ressource qui fait que je n’étais plus forcément plus disponible pour faire des jeux nécessitant d’être posé…

Et je constate aussi que Walid fait beaucoup de choses « pour faire plaisir », sans forcément en avoir envie… Aujourd’hui, nous parlions de choix de carrelage pour la salle de bain, par exemple, et il m’a dit « De toute façon, c’est que toi qui décide puisque t’es la maman ! » Je lui ai expliqué que, là encore, pour moi son avis était important et que j’avais envie de le prendre en compte…

Mehdi passe beaucoup de temps à jouer avec les playmobils, en ce moment.
dsc04353.jpg

Et Walid, à regarder des BD…
dsc04355.jpg

Et quand nous avons joué ensemble, j’ai fait les jeux que Walid souhaitait…
Rondins des bois, son préféré.
dsc04360.jpg
Avec la participation de Mehdi !
dsc04361.jpg

Et un jeu de cartes basé sur le troc, le nouveau jeu préféré de Walid : Troc chez le chef indien http://www.cartes.tralala.net
dsc04370.jpg

Walid a aussi construit un petit téléphérique et nous l’avons mis en place dans leur chambre
dsc04365.jpg
C’est magique…

Du coup, il s’est aussi repassionné pour le petit lutin grimpeur, une de mes premières fabrication maison.
dsc04369.jpg

Je n’ai pas beaucoup créé ces temps-ci, pas du tout même, mais toutes mes ressources neuronales sont plutôt prises par des questions professionnelles. Cela commence à me manquer, pourtant.

Le fer de Michel

Créé par le 30 sept 2011 | Dans : Activités, Creations, Fêtes, jeux, Non classé, Pedagogie, Table des saisons

Nous avons donc fêté la Saint Michel hier, en la préparant au fil de la semaine.
J’ai trouvé « intéressant » de vivre de sérieuses difficultés précisément à ce moment-là de l’année (travail, personnelles…).
J’ai même été TRES irrascible la veille de la Saint Michel et, du coup, j’ai dit aux lutins que j’avais précisément à combattre le dragon en moi, un dragon qui me faisait cracher du feu (crier et aussi dire d’assez « vilaines » choses)…

Pour méditer sur la signification de la Saint Michel…
Un texte que je trouve magnifique :
users.belgacom.net/unautreregard/Page73Word.doc

Et aussi :
http://users.skynet.be/etc/Art_Steiner/NDRSMI23.html

http://users.skynet.be/etc/Art_Divers/Dgmk5290.html

Ce que nous avons lu, avec les lutins, puis illustré et mis en scène :

http://catherine-et-les-fees.blogspot.com/2010/09/st-george-et-le-dragon.html

Épée de Michael qui brille dans la nuit
Sur la terre ta gloire luit
Puissions-nous voir ses doux rayons
Dans la noirceur de l’hiver si long

Je serai brave et honnête
Chaque bon geste me rend libre
Chaque bonne parole me rend fort
Je me battrai pour le bien !
Je combattrai le mal !

Dans la noirceur du ciel d’automne
Les étoiles filantes volent et dansent
Déchirant le silence de la nuit
Sur terre, elles apportent un peu de paradis

Elles éclairent la nuit dans le lointain
Pour dire que Michaël est en chemin

St-George et le dragon

Il était une fois, un roi qui avait une fille qu’il aimait comme la prunelle de ses yeux. Le roi était bon et les habitants du royaume l’aimaient et le respectaient. Chaque année, ils travaillaient fort dans les champs et les vergers au temps des récoltes. Et chaque année, ils apportaient une partie de leur récolte au roi et à sa fille, la princesse. Ils remplissaient des paniers de pommes juteuses, de raisins croquants, de maïs doré et de noix délicieuses. Ils remplissaient des sacs de grain doré et récoltaient d’énormes citrouilles orangées. Ils mettaient leurs plus jolis habits, se paraient de jolis rubans colorés et de minuscules clochettes, et faisaient une grande procession jusqu’au château. Ils chantaient et dansaient en parcourant la route qui les séparait du château.
La princesse adorait regarder la procession. Chaque année, elle grimpait en haut de la plus haute tour du château pour regarder le défilé. De là, elle pouvait les entendre et les voir s’approcher en chantant et en dansant sur la colline. C’était ainsi depuis plusieurs années.

dsc04165.jpg

Une année, au temps des récoltes, la princesse grimpa en haut de la plus haute tour du château. Elle observait et attendait… Observait et attendait… et observait et attendait encore. Mais elle n’entendait pas de clochettes ou de chansons. Elle ne voyait pas de rubans colorés ou de paniers remplis de fruits et de noix.

Après un certain temps, elle aperçut un petit groupe de personnes qui gravissait la colline péniblement. Leurs vêtements étaient sales et en lambeaux, leurs mains étaient vides et leur regard était fixé au sol. Le roi alla à leur rencontre.

« Soyez les bienvenus, dit le roi. Pourquoi marchez-vous si lentement ? Pourquoi êtes-vous si abattus ? Et où est votre récolte ?, demanda-t-il. »
« Oh, Votre Majesté, répondirent-ils, un terrible dragon parcourt nos terres. Il crache des flammes qui ont brûlé nos champs et nos vergers. Il n’y a pas de récolte et nous ne pouvons pas nourrir nos familles. S’il vous plaît, aidez-nous, supplièrent-ils au roi. ».
« C’est bien ce que je ferai, promit le roi. » Et il appela ses meilleurs chevaliers.
Il leur parla du dragon et leur dit quoi faire. Les chevaliers se préparèrent pour leur mission. Ils polirent leurs armures et aiguisèrent leurs épées. Quand ils furent prêts à partir, le roi leur donna sa bénédiction et ils quittèrent le château.

À l’extérieur des murs du château, la terre était nue et brûlée. Les champs étaient vides et il n’y avait personne en vue. Les chevaliers entendaient les grondements du dragon et pouvaient voir la fumée dans l’air. Il s’approchèrent bravement de la grotte où habitait le dragon. Mais quand ils s’approchèrent, le dragon cracha du feu dans leur direction. Ils essayèrent encore et encore d’atteindre la grotte, mais leurs épées fondirent à cause de la chaleur du feu et ils durent retourner au château.

Quand ils arrivèrent au château, tristes et découragés, le roi accourut pour les accueillir. « Honorables chevaliers, s’écria-t-il, avez-vous réussi? Avez-vous vaincu le dragon ?»

Les chevaliers répondirent, « Non, Votre Majesté, la chaleur était trop intense. Le dragon est trop puissant. »

« Lui avez-vous offert de l’or et des trésors ?, demanda le roi. »

« Oui, répondirent les chevaliers, mais il n’en veut pas. »

« Lui avez-vous offert des palais et des terres ?, demanda le roi. »

« Oui, Votre Majesté, répondirent les chevaliers, mais il n’en veut pas non plus. »

« Mais que veut-il alors ?, demanda le roi. Nous lui donnerons tout ce qu’il veut pour qu’il arrête de brûler les champs et les vergers. Les habitants du royaume ne peuvent pas mourir de faim. »

« Oh, Votre Majesté, dit le grand chevalier, il ne veut qu’une seule chose, et je suis incapable de vous le dire. »

« De quoi s’agit-il ?, demanda le roi. »

« Il veut votre fille. »

Le roi s’écria : « Non, ce n’est pas possible, dit-il, je ne la laisserai pas partir d’ici! »

Mais la princesse qui avait entendu la conversation, apparu et dit : « Père, j’irai. Je n’ai pas peur. Le Bon Dieu dans le ciel va me protéger.»

Le roi la supplia de ne pas y aller, mais la princesse était déterminée. Elle mit sa plus belle robe blanche et dit au revoir à son père. Il essuya ses larmes en lui donnant sa bénédiction. Il envoya avec elle son chevalier le plus brave, St-George, pour lui montrer le chemin. Il avança avec elle aussi loin qu’il put, mais quand il approcha de la tanière du dragon, la chaleur était trop intense et il dut rebrousser chemin. La princesse continua toute seule. Elle pouvait entendre les terribles grondements et elle respirait l’affreuse fumée, mais elle resta sur le chemin. Quand finalement, elle ne pouvait plus supporter la chaleur, elle pria le Bon Dieu dans le ciel.

Tout à coup, une lumière fendit le ciel, et devant elle apparut l’archange Michaël, avec sa grande épée de fer, forgée à même la lumière des étoiles. Il pointa l’épée en direction du dragon, qui se coucha à ses pieds et qui accepta d’être son serviteur pour toujours.

dsc04167.jpg

La princesse retourna au château. Le roi organisa une grande fête et tout à coup, on entendit des chants et des clochettes et tout le monde se mit à danser. Les habitants du royaume arrivèrent avec les récoltes. Il y avait de grands paniers de pommes rouges bien mûres, de raisins croquants et de délicieuses noix. Il y avait des sacs de grains dorés et des carottes croustillantes et de grosses citrouilles orangées. Le roi invita tous les habitants du royaume à se joindre à la fête et tout le monde était joyeux.

Et c’est pour cela que depuis ce jour, on célèbre l’archange St-Michel au temps des récoltes.

Voici un essai d’analyse du conte…
Il dépeint l’émergence du Je au moment de l’automne, et provenant de la jeune princesse…
Il met en scene divers aspects que l’on porte tous en soi : le roi, la princesse, le chevalier, le dragon.
On peut transposer le contexte à la vie intérieure de l’être humain, laquelle porte toute une richesse que l’on peut comparer à des fruits, lorsque l’être humain est précisément « mûr ». C’est en ce sens que l’on peut directement récolter ces fruits à nouveau dès que le dragon est vaincu !
Donc, voici donc l’être humain riche de sa vie intérieure. Il y a le roi, qui symbolise la maîtrise, et la princesse, qui symbolise la beauté de l’âme et la fraîcheur de l’humanité, aussi. Ce pourquoi elle est si précieuse. Or la jeunesse caractérise aussi l’émergence du Je.
Mais voici que soudain apparaît le dragon, qui ruine la vie de l’âme. Le conte illustre donc ce danger dans la vie spirituelle, qu’apparaisse une énergie de mort, si on peut dire. Or, que veut le dragon exactement ? S’emparer du Je. L’aliéner.
Heureusement, dans le conte, le Je choisit de se confronter au dragon. Elle se met en route (ce qui indique toujours un cheminement intérieur). Ce, avec confiance, en s’en remettant aux puissances spirituelles supérieures. Car l’homme ne peut rien tout seul, sans leur aide.
Et c’est précisément quand la princesse (Je) est seule contre ses démons (dragon), que l’ange Michel apparaît. Le dragon n’est pas annihilé, mais il se met au service de l’ange. Peut-être étai-il d’ailleurs à son service depuis le début, lui qui a permis au Je de s’affirmer et d’aller au contact des forces spirituelles supérieures…
Quoi qu’il en soit, le Je réintègre son royaume rempli d’abondance…
Dès lors, au milieu de la noirceur et de la désolation, il importe de se souvenir que c’est à chacun de cheminer intérieurement, de descendre en soi, à l’aide de son Je et en se mettant en contact avec le monde spirituel.

Cette analyse sans prétention est uniquement à destination des adultes !
Je trouve assez puissant de parvenir à ce genre de vision des contes. De savoir que ces images vont venir nourrir l’enfant.
Et on sort avec l’aspect parfois déstabilisant de violence des contes, d’impression de sexisme aussi (le chevalier volant au secours d’une princesse) ou aussi de choses qui ont parfois l’air tirées par les cheveux (scènes parfois étonnantes, dénouement « magique »).

La table des saisons spécial Saint Michel…
dsc04173.jpg

Walid essaye le dragon marionnette
dsc04172.jpg

Illustration du conte
dsc04154.jpg

dsc04156.jpg

Walid et son poussin
dsc04152.jpg

Toujours les spirales
dsc04153.jpg

Un autre passage du livre La sagesse cachée des contes de Grimm
dsc04163.jpg
dsc04164.jpg

Hier, pour la Saint Michel, nous avons été à un pique-nique non-sco.
Il y avait beaucoup de monde, d’autant que cette année, il y a des nouveaux !
Les lutins ont été fascinés par la technique du boomerang.
dsc04174.jpg

Exercice du crayon coopératif : les enfants ont vu que ce n’était pas facile…
dsc04175.jpg

Olivier et Walid s’amusent avec l’appareil photo.
dsc04178.jpg

Pour la dernière séquence de dessin de formes de ce bloc, nous avons fait cet exercice dit pour enfant mélancolique.
dsc04181.jpg
(cette qualité transparente de papier me déçoit)
dsc04183.jpg

Spirale…

Créé par le 27 sept 2011 | Dans : Activités, jeux, Non classé, Pedagogie, Recettes/alimentation

Mehdi joue
dsc04126.jpg

Nous avons goûté, pour la seconde fois, la cabosse de cacao.
dsc04127.jpg
Je sais que beaucoup de personnes mangeant cru adorent, d’autant que les fèves sont alors entourées d’un blanc sucré qui neutralise l’amertume, mais ce n’est pas notre « truc », pour l’instant en tout cas.

Nous avons introduit la spirale.
dsc04128.jpg

N’ayant pas trouvé d’escargot, nous avons trouvé cette spirale en deux dimensions sur un coquillage
dsc04130.jpg

Mehdi essaye d’imiter son frère
dsc04131.jpg

Qui a fait une belle spirale !
dsc04135.jpg

Spirales effectuées dans le sens de l’incarnation, puis de l’excarnation
dsc04136.jpg

dsc04137.jpg

Je suis en train de lire La sagesse cachée des contes de Grimm.
contesgrimm.jpg
Je trouve que c’est un puissant outil pour mieux comprendre certains aspects des contes. Parfois, je trouve que le fil des contes pouvait désarçonner, ou certains passages.
C’est ainsi que j’ai vu certaines choses intéressantes dans le conte de la Saint Michel que j’ai lu aux lutins ce matin, même si ce n’est pas un conte de Grimm : http://catherine-et-les-fees.blogspot.com/2010/09/st-george-et-le-dragon.html
Cela me montre également l’importance de trouver les contes dans leur formulation originale, et non retravaillée comme bien souvent.
Et j’ai beaucoup aimé cette brève introduction du livre :
dsc04138.jpg

Dans la série aliments, voici des dattes Barhi fraîches, qui n’ont rien à voir avec les dattes habituelles !
dsc04139.jpg

Vous ais-je déjà parlé du durian ? C’est un fruit incroyable qui illustre comme nul pareil combien un aliment peut agir différemment sur l’odorat. Pour certains et suivant les jours aussi, il peut puer « à mort », sentir juste mauvais, ne rien sentir du tout ou sentir merveilleusement bon !
En tout cas, c’est un vrai luxe…
dsc041401.jpg
dsc041411.jpg

Pour les lutins, ça sent très mauvais, alors ils mangent des poires !
dsc04142.jpg

dsc04148.jpg
Des noix d’Amérique, pour lesquelles j’ai écrit quelques lignes sur ce blog commun :
http://mangercru100brut.com/?p=138

Pluie, églises et créations

Créé par le 18 sept 2011 | Dans : Creations, jeux, Non classé, Sorties/vacances

Ce week-end, c’était les journées du patrimoine.
Nous n’avons pas pu faire de belles visites de parcs comme j’en avais envie, mais nous avons tout de même visité des églises.

dsc04002.jpg
dsc04003.jpg
dsc04004.jpg
J’aime le reflet des vitraux sur les murs !
Dommage, pour cette première visite, l’orgue, clou de la visite, n’avait finalement pas été rénové entièrement à temps…

Mais du coup, en chemin, j’ai trouvé une boutique asiatique proposant du choix et aussi des fruits (j’ai craqué sur mes préférés : longan et noix de coco jeune).
C’était idéal pour fêter les trois ans et demi de Mehdi !
dsc04008.jpg
dsc04010.jpg
Mehdi qui a adoré cette sorte de crêpe au sésame et arachides…

Nous avons bravé la pluie pour aller visiter une exposition copte (et avons assisté à une messe en copte…).
dsc04011.jpg

Puis avons visité un couvent tout proche de chez nous, que j’étais curieuse de découvrir de l’intérieur.
dsc04013.jpg
Un magnifique arbre à kakis !
dsc04014.jpg
La chapelle, à l’intérieur, était sobre mais très belle.

Et nous sommes pas mal restés chez nous, à cause du mauvais temps !
Les lutins ont fait tout un tas de constructions.
dsc04012.jpg

Et moi j’ai créé !
Une bonne idée pour feutrer plus facilement quand on a une surface assez importante : le polystyrène !
dsc04006.jpg
Et voilà le tablier d’automne déjà prêt !
dsc04019.jpg

Et le déguisement que j’avais promis à Walid aussi ! RRROAHHH !
dsc04021.jpg

Faune et flore…

Créé par le 11 sept 2011 | Dans : Activités, Creations, jeux, Non classé, Pedagogie, Recettes/alimentation, Sorties/vacances, Table des saisons

Les enfants savourent leurs artichauts
dsc03846.jpg
et ananas
dsc03847.jpg
Et nous faisons les fous devant une grosse tomate noire de crimée !
dsc03854.jpg

C’est au tour de Mehdi de préparer à manger !
dsc03864.jpg
Un pancake
dsc03862.jpg
Un sandwich
dsc03863.jpg
et de belles cerises !

Jeudi, c’était ronde, jeux de doigts et révision des droites et des courbes.
dsc03869.jpg
dsc03870.jpg
dsc03871.jpg
et aussi en cire à modeler !
dsc03873.jpg

Voici un Walid effrayant, mais ravi d’avoir enfin eu la perle qu’il lui manquait à son collier « de dents » (le magasin était fermé pendant les vacances)…
dsc03876.jpg

Bonhomme poireau
dsc03879.jpg

Vendredi, nous sommes allés à la foire aux bestiaux de Beaucroissant.
dsc03881.jpg
Voici la couvée que nous avons failli acheter…
dsc03883.jpg
Et nous avons rêvé devant cette chèvre naine…
dsc03892.jpg
Quel grand pain !
dsc03884.jpg
J’aime beaucoup ce type de chien…
dsc03890.jpg
dsc03891.jpg
dsc03893.jpg
dsc03895.jpg

En début d’après-midi, nous étions crevés, d’autant plus que les lutins s’étaient réveillés très tôt, excités, et qu’il faisait très chaud !
Pause très appréciée avec une noix de coco très désaltérante ;)
dsc03896.jpg

Les lutins s’essaient à l’arbalette, eux qui adorent jouer aux chevaliers combattant les méchants.
dsc03897.jpg
dsc03898.jpg
Du coup, nous en avons acheté une, bien que mon budget s’en serait passé…

Himel aussi a eu son jouet…
dsc03902.jpg

Les lutins s’entraînent !
dsc03904.jpg

Et voici nos petits « coussins », comme dit Mehdi…
Casquette, Célestine et le dernier n’est pas encore nommé…
dsc03909.jpg

J’ai fini mes petits bonhommes légumes… Ils ont rejoint la table des saisons.
dsc03915.jpg

Nous avons découvert que dans le coeur du melon miel de sapo se trouvait non pas une étoile ou encore un cercle, mais un triangle !
dsc03910.jpg

Hier, nous sommes allés à la bibliothèque du Centre-ville de Grenoble, où il y avait visite du jardin biologique hors-sol se trouvant sur la terrasse, avec récolte de graines. Est prévu de constituer une bibliothèque de graines !
Une gourde
dsc03918.jpg
de l’amaranthe
dsc03919.jpg
et tellement de plantes, en fait !
dsc03922.jpg
Ainsi que des murs végétaux
dsc03927.jpg
Et un petit poulailler
dsc03920.jpg

Courbes et droites

Créé par le 07 sept 2011 | Dans : Activités, Creations, jeux, Non classé, Pedagogie, Recettes/alimentation

Olivier était ravi : il s’est vu offrir par ses amis de délicieux gâteaux arabes qui, à vrai dire, sentaient merveilleusement bons.
dsc03790.jpg

Du coup, je me suis fait une petite préparation crue à base de noix de coco râpée, de cacahouètes et de miel. Avec des dattes, on aurait pu en faire des boulettes…
dsc03823.jpg

Et pour les lutins, un gâteau à l’amaranthe : de l’amaranthe cuite, du chocolat, des amandes en poudre et du sucre. Le tout au frigo.
dsc03791.jpg

Pour le second jour, après la ronde et la relecture du conte de la Baba Yaga, nous avons cherché des courbes dans la nature.
Il y en a tellement !
Certaines branches sont courbes :
dsc03792.jpg
Les feuilles aussi
dsc03794.jpg
Et notre première courgette est courbe elle aussi, même si elle l’est tellement qu’elle est ronde !
dsc03795.jpg
La banane est bien courbe.
dsc03796.jpg
De manière générale, les fruits sont plutôt courbes !

Courbes marchées , courbes tracées, courbes figurées…
dsc03808.jpg
dsc03797.jpg
dsc03799.jpg
dsc03802.jpg

Et courbes dans le cahier !
dsc03809.jpg
dsc03810.jpg

Puis j’ai illustré la Baba Yaga sur le tableau noir.
dsc03815.jpg
Walid a essayé sur son ardoise, mais n’a pas changé d’échelle…
dsc03813.jpg
D’ailleurs, n’ayant pas l’habitude de dessiner aussi gros, mon dessin emplissait seulement la moitié du tableau. Walid a voulu que je remplisse l’autre moitié avec un ciel nocturne par dessus le ciel diurne ! Et ma rivière avait un problème : elle monte jusqu’au ciel ;)
dsc03819.jpg
Cela dit, quand Olivier est rentré de sa première matinée d’école, il s’est exclamé « Mais comment tu as fait pour que ce soit aussi beau ! » ça fait plaisir !

Pour clore, nous avons fait cette activité manuelle : http://twigandtoadstool.blogspot.com/2010/09/seed-and-spice-mandala.html
dsc03820.jpg

Et les lutins refont beaucoup de jeux libres !
dsc03821.jpg

Ils remangent aussi davantage de légumes.
dsc03824.jpg

J’ai découvert un fruit que je trouve EXTRAORDINAIRE ! Wahou, au début, alors que le potimarron des enfants cuisait, je lui ai trouvé la consistance que j’aime beaucoup du potimarron cuit. Et puis, en fait, je pense que ça me fait davantage penser à ces gâteaux asiatiques un peu denses, contenant de la pâte de soja. Il y en avait un que j’aimais particulièrement et ce fruit, qui s’appelle sapote amarillo, m’y fait énormément penser, en encore meilleur !
Oh la la, rien qu’à y penser, j’en frémis ;)
dsc03827.jpg

J’ai fini l’ours de Mehdi, toujours à partir d’un patron de Mamma4earth.
dsc03829.jpg

Ce matin, Mehdi a goûté du pollen pur, mais n’a pas particulièrement apprécié !
dsc03831.jpg
(moi c’est un de mes aliments favoris…)

Après la ronde, nous avons fait une ronde de Hélène Besnard, issue de Entre les mots, et qui permet de réviser les droites et les courbes en s’amusant.

Puis nous avons dessiné l’illustration de la Baba Yaga aux blocs de cire, Walid l’a directement fait dans un cahier.
dsc03832.jpg
Il était particulièrement satisfait de son dessin !

Nous avons travaillé sur les droites ET les courbes.
dsc03833.jpg
Walid a fait une photo rigolote et avec un effet spécial !
dsc03837.jpg
dsc03838.jpg
dsc03839.jpg
dsc03840.jpg

Et j’ai commencé une série de petits personnages légumes, alors que la saison des récoltes est d’actualité…
D’après une photo vue quelque part sur le blog de Lauralee Burch
Aujourd’hui, j’ai donc réalisé le bonhomme carotte !
dsc03843.jpg

En essayant de retrouver la photo, sur le blog, j’ai noté ces liens qui me font particulièrement rêver.
http://www.lauraleeburch.com/blog/2011/09/needle-felted-fairytale-castle-tutorial/

http://www.lauraleeburch.com/blog/2011/05/fairy-real-estate-needle-felted-tree-stump-playscape/

http://www.lauraleeburch.com/blog/2010/11/needle-felted-world-map-playscape/

Et je voulais partager avec vous un texte au sujet de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture…
http://fleurdepaix.com/programme_langue.htm

De retour

Créé par le 09 août 2011 | Dans : Activités, jeux, Non classé, Recettes/alimentation, Sorties/vacances

Nous voici de retour après 4 semaines de coupure.
Nous étions d’abord partis 2 semaines en Vendée. Je n’ai pas eu mon appareil photo la première semaine, mais voici néanmoins un aperçu de nos vacances.

Tout d’abord une petite rétrospective d’une très belle balade dans un ruisseau, juste avant de partir en vacances. J’ai vraiment adoré cette sensation de marcher dans une eau vivifiante et galopante…
dsc03079.jpg

La Vendée, vue d’en haut.
dsc03085.jpg

Les bons produits de la mer !
dsc03130.jpg
dsc03145.jpg

Musée du vent…
dsc03127.jpg
Walid réalise un cerf-volant.
dsc03098.jpg

La mer
dsc03211.jpg
dsc03206.jpg
Il n’a pas fait toujours chaud mais il a fait globalement beau.

Tyrolienne
dsc03150.jpg
Pont suspendu
dsc03153.jpg

Foire des temps passés…
dsc03157.jpg
dsc03164.jpg
dsc03169.jpg
dsc03177.jpg
dsc031821.jpg
dsc03181.jpg

Qui n’a jamais rêvé de marcher, courir, ramper, et faire des roulades sur l’eau ?
dsc03204.jpg
dsc03202.jpg
dsc03191.jpg

Les premiers temps, les lutins ont eu du mal à vivre la transition vers cette cure 100 % crue. Ils ont fait des cures de bananes et de bons melons vendéens.
Mais Walid s’est tout de même très épanoui dans cette alimentation, surtout qu’il constatait qu’il n’avait quasiment plus de boutons (il en détoxinait encore quelques plaques, que l’on apercevait encore, au bout de trois semaines).
En rentrant, ils ont remangé du cuit mais cette cure leur aura fait du bien.

De mon côté, m’éloigner m’aura aussi permis de faire un peu de detox émotionnelle.

Grands changements…

Créé par le 27 juin 2011 | Dans : Activités, Creations, jeux, Non classé, Recettes/alimentation

Ce mois a été un mois de grands bouleversements, et encore plus dernièrement.
Avec mon conjoint, nous nous séparons.
Du coup, nous renonçons aussi au projet péniche.
Il a trouvé un appartement tout proche.
Pour le moment, les enfants le vivent simplement, sans difficultés, car les choses ont bien été expliquées (je pense).

Cela reste un moment émotionnellement délicat et j’ai passé beaucoup de temps chez des ami(e)s, pour me ressourcer. Et rencontré de nouvelles amitiés.

Cadeaux d’anniversaire en retard des enfants :
Pour Mehdi, un ours (debout sur ses quatre pattes) articulé, fabriqué par sa mamie
dsc02985.jpg
Pour Walid, des chaussures à orteils, comme « maman »
dsc02990.jpg

Séance de Kapla chez une amie, les lutins font des constructions de plus en plus élaborées.
dsc02992.jpg

Vive la générosité entre crudivores, une amie m’a donné plein de pistaches, de dattes, de bananes et de céréales.
dsc02993.jpg
Un ami m’a donné un rayon entier de miel pour me remercier de fruits que je lui avais donné
dsc03001.jpg
Une autre amie nous a invité à nous rassasier de ses framboises
dsc02995.jpg
dsc02996.jpg

Par ailleurs, j’ai découvert le poisson séché avec délice, à présent que j’y suis « débloquée ».

Petite réalisation pour le solstice d’été.
dsc03000.jpg

Walid participait à un spectacle de chant/danse (lui dansait).
dsc03002.jpg
dsc03009.jpg

Pour le feu de la Saint Jean, nous avons rencontré des amis et de nouvelles connaissances et passé un moment inoubliable.
dsc03016.jpg
Et dormi à la belle étoile, près du feu, réveillés par les oiseaux, les moutons et avec une vue merveilleuse.
dsc03015.jpg

Je fais beaucoup de changements dans l’appartement, mis des meubles que je préfère, enlevé la grosse gazinière, etc.
Il reste encore beaucoup à faire, mais le plus gros est effectué.
dsc03018.jpg
dsc03020.jpg

123

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cplespilettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | gucci158
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres